Quoi de neuf dans les écoles ?

Quelques semaines se sont déjà écoulées depuis la rentrée scolaire. Les jeunes dévillois ont doucement repris possession des bancs et des cours de récréation. Mais au fait, quelles sont les nouveautés à noter dans les écoles cette année ?


Informatique dans les écoles : où en est-on ?

Quelles sont les nouveautés dans les écoles Blum, Charpak et Rousseau depuis la dernière rentrée ?

  • Chaque école dispose désormais d’un raccordement à la fibre optique, d’un équipement connecté pour stocker ses données et d’un copieur pour les impressions.
  • Chaque enseignant est désormais équipé par la ville d’un PC portable.
  • Chaque classe est équipée d’un vidéoprojecteur et de 2 PC en fond de classe.
 

Périscolaire : un animateur référent par école

Il y a du nouveau du côté des écoles et du périscolaire. Depuis la rentrée, chaque école de Déville dispose d’un animateur référent qui anime l’encadrement du temps périscolaire mais aussi l’accueil de loisirs les mercredis et durant les vacances scolaires. Présents matin, midi et soir, ces animateurs sont en contact direct avec les enfants et les parents, ils font le lien avec les enseignants, la restauration collective et le service scolaire. L’éducation est une affaire d’équipe, n’hésitez pas à vous rapprocher d’eux.


Restauration scolaire

Tous les jours, ce sont près de 700 repas qui sont servis par la restauration scolaire de Déville. Quelles nouveautés au menu  ?

  • Tous les menus sont soumis à l’œil professionnel d’une diététicienne.
  • Des goûters plus variés : fini le pain beurre tous les jours, place aux fruits, aux gâteaux et aux crêpes maison !
  • Du pain BIO pour les repas, préparé par l’ESAT François Truffaut de Canteleu (Institut Départemental de l’Enfance de la Famille et du Handicap pour l’Insertion)
  • Des repas alternatifs. C’est une des grandes nouveauté de la rentrée : désormais, les familles peuvent choisir entre le repas classique et le repas alternatif pour le déjeuner de leurs enfants au restaurant scolaire. Le repas classique est le repas servi comme depuis de nombreuses années, pouvant être composé de viande (bœuf, porc, poulet, agneau, etc). Le repas alternatif est, lui, sans viande. En remplacement de celle-ci, il comporte soit du poisson, soit des plats à base d’œufs ou de fromage.
  • Lors du conseil municipal du 16 juin, la commune a décidé de geler le tarif maximum des restaurants scolaires jusqu’en septembre 2023 compte tenu de la période d’inflation.
  • Une responsable qualité restauration jeunesse fait désormais le lien entre les usagers et la cuisine centrale et met en place différents projets autour de la restauration jeunesse.
  • Des animations et des menus de saison qui favorisent l’éducation au goût et la sensibilisation au gaspillage alimentaire. Actuellement, une « table de partage » est testée dans les écoles Charpak et Rousseau. Les enfants n’ayant pas mangé leur fromage ou leur dessert le reposent sur une table dédiée, permettant à ceux qui ont encore un petit creux de se servir.