Communiqué de Monsieur le Maire de Déville lès Rouen

Dans les moments difficiles que nous connaissons avec l’incendie de Lubrizol, il faut être strict sur notre organisation collective garante de la protection de tous.

C’est le Préfet qui décide des mesures à prendre : il l’a fait en demandant la fermeture des écoles dans 13 communes situées dans le panache de fumée.

Déville n’est pas à cette heure, concernée par cette mesure. Certes, et c’est légitime, des parents peuvent préférer garder leurs enfants. Mais des parents peuvent aussi avoir des contraintes de travail qui nous obligent à assurer l’accueil de leurs enfants, d’assurer le fonctionnement des écoles sur Déville.
En concertation avec l’Éducation Nationale, les écoles assurent donc l’accueil des enfants dont les familles le souhaitent et la restauration collective sera assurée ce midi

Le 26 septembre à 10h30